N° 10 Ciblez votre adversaire

Merci de voter si cet article vous à intéressé
0 of 5 - 0 votes
Thank you for rating this article.

Fiche N° 10

Ciblez votre adversaire

Cibler un adversaire consiste à choisir qui vous allez attaquer ou contre attaquer. Il est bien évident que s'attaquer à un adversaire qui possède un énorme tapis et une expérience du jeu accru, est une folie pure.

Vous devez sélectionner qui attaquer et à quel moment du jeu.

Attaquer un joueur consiste à le contre-attaquer pour l'isoler.

Exemple :

Un joueur en début de parole (Under the gun) relance preflop. Tout le monde passe.

Vous êtes au bouton avec  Ah.gif-Jh.gif

Vous sur-relancer dans le but de finir le coup à deux (avec le relanceur under the gun) et chasser du coup les deux blindeurs.

En sur-relançant, vous ciblez délibérément le joueur qui a relancé précédemment. Alors que lui ne visais personne en particulier dès le début du coup.

Une autre attaque preflop consiste à chasser le Big Blind. Vous êtes Blindeur et personne avant vous n'a suivi ni relancé. Vous pouvez relancer au triple pour chasser le Big Blind du coup (fonctionne aussi au bouton pour voler les blinds).

L'attaque au flop est encore plus sensible : L'attaque d'un adversaire se fait s'il y a au moins trois joueurs en tout.

Exemple :

Denis parle en premier et est un bon joueur de poker que vous ne souhaitez pas affronter.

Il check. Alain est votre cible. Il mise. C'est à vous de parler. Comme vous ne voulez pas que Denis, le bon joueur, reste dans le coup, vous sur-relancez Alain afin de l'isoler et de chasser Denis du coup.

A moins que Denis ait checké dans l'intention de camoufler une grosse main, ou de faire un check raise, il se couchera sans poser problème. Et vous vous retrouverez avec Alain en tête à tête, comme prévu.

Avant de vous attaquer à différents adversaires, vous devez d'abord les "cataloguer". Savoir qui joue bien, qui joue mal, qui relance à tout va, qui joue serré, et le tout dans quel position a la table ...

Nous vous conseillons de commencer par "analyser" les trois premiers joueurs de la table, pendant un bon quart d'heure. Idem pour les trois suivants pendant 1/4 d'heure, et pareillement pour les trois derniers. Cela vous donnera un aperçu de qui fait quoi, où et comment.

Charge à vous ensuite d'attaquer les joueurs les plus faibles et si possible qui ont des petits tapis.

 

logo